Arrêter de fumer sans grossir

Fumer, c’est dangereux pour la santé. Vous voulez arrêter mais vous savez que cela s’accompagne de manière générale par une prise de poids. C’est faux !! Il est possible d’adopter un mode de vie plus sain, en laissant la cigarette, sans aucune crainte de grossir.

Pourquoi l’arrêt du tabac rime parfois avec la prise de poids ?

Vous avez moins de stress et vous souhaitez mettre derrière vous l’époque de la cigarette. Le souci de grossir représente une grande préoccupation pour les fumeurs, en particulier les femmes. Ce qui entraîne dans de nombreux cas une rechute. Evidemment, le risque est bel et bien réel. Mais dès l’instant que vous arrêtiez le tabac, il faut savoir que la prise de poids n’est pas réellement systématique. Cela dépend de la nature du corps de chaque personne. Certains fumeurs peuvent en prendre certainement, mais d’autres n’en gagnent même pas un gramme. Les 5 % des fumeurs perdent même quelques poids après avoir arrêté de fumer.

En fait, les nicotines qui se trouvent dans les tabacs servent parfois à diminuer l’appétit comme un « coupe faim » en quelque sorte, à rehausser les dépenses énergétiques et à ralentir le stockage des graisses. Elle possède des effets pharmacologiques qui aident à prendre un peu de poids. Mais en arrêtant de fumer, vous pouvez échanger la prise de la cigarette par du grignotage, ce qui favorise sans hésiter l’augmentation du poids. Il se peut également qu’en arrête le tabac, vous pourrez découvrir des goûts, des saveurs et des odeurs des aliments, ce qui incite un comportement plus gourmand.

femme-arreter-fumer-grossir

Comment ne pas avoir un surplus de poids en arrêtant de fumer ?

Juste un peu de sport et une alimentation plus équilibrée, et le tour est joué. En fait, si au moment de l’arrêt, vous allez balancer vos aliments et faire régulièrement des activités physiques, vous n’aurez aucune crainte de poids en superflu. Comme aliments équilibrés, vous pourrez manger 5 fruits et légumes jour à chaque repas ; une variété de pain, céréales, pommes de terre et légumes secs, des produits laitiers 3 fois par jour. Il est demandé de boire habituellement de l’eau à volonté.

Pour y parvenir de manière performante, il faut bien se préparer en faisant un point sur votre type d’alimentation. Afin de pouvoir écarter les pulsions alimentaires, qui sont dus au syndrome de manque nicotinique, vous devez vous procurer des substituts nicotiniques. Cette option permet d’intégrer une hygiène de vie plus saine permettant de limiter la prise de poids.

Périodiquement, mieux vaut surveiller le poids et faire vos activités sportives. Si nécessaire, pensez à solliciter des conseils diététiques. Il ne faut surtout pas sauter un repas, il est préférable de le prendre trois fois par jour. Certains aliments peuvent être remplacés par d’autres moins caloriques. Laissez de côté les collations bourratives, mais prenez des fruits et légumes à la place.

Pour conclure, si en fumant un paquet/jour, vous avez pu brûler 250 calories. En arrêtant cette mauvaise habitude, il faudra ainsi découvrir un moyen de dépenser ces 250 calories et aussi créer un déficit calorique.

Articles récents

Commentaires récents

    Les commentaires sont fermés.