Clash Of Clans : Le précurseur des GROS Freemiums

Depuis l’apparition des téléphones portables (j’inclus même ici le bon vieux Nokia 3310) les développeurs des jeux vidéo se sont vite aperçus que l’utilisation que nous allions faire du smartphone plus tard serait très intensive. Cette réflexion s’avère être vraie puisqu’aujourd’hui nous utilisons nos téléphones pour tout : du réveil à la calculatrice, de la consultation de ses mails à celle de ses messages Facebook.

Autre nouveauté : les jeux vidéo. Ils ont envahi notre vie et il faut avouer que c’est quand même bien agréable de se faire une petite partie quand on est dans le métro ou dans le bus. Le grand avantage de la démocratisation du smartphone, c’est qu’on nous propose aujourd’hui une très grande variété de jeux vidéo, allant de la simple simulation de vie au jeu d’action. Ah! Le progrès…

Parmi les meilleurs jeux crées, on comprend Clash of Clans. Production directe du studio finlandais Supercell (notamment connu pour Boom Beach et plus récemment Clash Royale), le jeu est disponible sur mobile depuis les plateformes de téléchargement Google Play et App Store.

Sorti le 13 Mai 2012, Clash of Clans a été très très bien accueilli par le public malgré son modèle économique contestable (le Freemium ou free-to-play). On compte aujourd’hui plus de cent millions de téléchargement, toutes plateformes confondues.

Mais Clash of Clans, c’est quoi au juste ?

Beaucoup de joueurs se prennent d’affection pour leur jeu lorsqu’il s’agit de construire une base et de développer un village. Cette théorie se constate notamment à travers d’autres jeux de simulation et de gestion comme les Sims. Mais attention, cette comparaison n’implique pas les mêmes objectifs que dans Clash of Clans.

Dans ce jeu, vous devez apprendre à développer votre village en améliorant constamment votre structure grâce à des ressources telles que le bois ou le fer. Par ailleurs, il s’agit aussi d’un jeu d’action et de stratégie dans lequel vous devez gagner d’autres ressources (comme l’or par exemple) toujours dans le but de vous développer en pillant les ressources des autres joueurs dont le village est visible en ligne. Ces villages doivent obligatoirement être ceux de vos ennemis communs avec d’autres joueurs.

Toutefois vous avez la possibilité de jouer également en mode solo et d’attaquer n’importe quel autre village. Au cœur de chaque village : un quartier général. C’est précisément cette structure que vous devez détruire.

Il est important d’être très stratégique lors du choix de l’emplacement de vos bâtiments car c’est la destruction du quartier général qui vous permettra de mettre fin à votre bataille et de remporter toutes vos ressources (ainsi ne posez pas bêtement votre QG devant la plage de débarquement des troupes ennemies). Par ailleurs, vous devrez aussi contribuer à la formation de vos troupes pour vous assurer un maximum de destruction et de protection.

Le réel avantage de ce jeu est qu’il propose une variété de personnages aux caractéristiques propres. Ainsi vous trouverez à la fois des sorciers, des gobelins, des géants ou même des dragons ce qui vous permet de ne presque jamais vous lasser du jeu !

Articles récents

Commentaires récents

    Les commentaires sont fermés.